Perfectionner son français grâce au mobile-learning

formation-orthographe-grammaire-langue-francaise-mobile-learning-avecdesmots

Maîtriser le français à l’écrit est devenu un critère de sélection incontournable pour les recruteurs.

Faire des fautes d’orthographe et de grammaire est très pénalisant pour sa carrière. Ce n’est pas un scoop, mais l’enquête Ipsos pour Projet Voltaire, parue aujourd’hui le montre de manière incontestable. Parmi les grands enseignements de cette enquête :

  • 76% des employeurs sont confrontés au quotidien à des équipes qui font trop de fautes de français, ce qui est pénalisant pour l’entreprise
  • 86% considèrent que la maîtrise de l’expression écrite (et orale) est pourtant une compétence prioritaire à détenir
  • en tant que recruteurs, 80% écartent des candidats ayant des difficultés à l’écrit.

Maîtriser l’écrit est incontournable pour tous

Comme l’avait montré l’enquête PIAAC de l’OCDE en 2012, 85% des professionnels, toutes professions confondues, sont amenés à écrire au quotidien.

En interne comme vis-à-vis de l’externe, une langue mal maîtrisée, c’est non seulement un caillou dans la chaussure du collaborateur mais aussi un facteur de décrédibilisation de l’entreprise. 2/3 des décideurs interrogés indiquent en outre que ces lacunes ont des effets négatifs sur les performances financières de leur entreprise.

Au-delà de l’orthographe et de la grammaire, il y a bien sûr la maîtrise plus globale de la langue français et la capacité de rédiger de manière claire et bien structurée pour son lectorat. C’est pourquoi nous militons depuis plusieurs années pour le langage clair, cette technique rédactionnelle qui permet de perfectionner ses écrits professionnels.

Mais avant de rédiger en langage clair, encore faut-il maîtriser les bases !

Et nous avons une bonne nouvelle : il est possible de s’améliorer.

Se former (presque) en s’amusant

Il faut bien l’avouer : apprendre les règles d’orthographe et de grammaire, c’est barbant. Et ça ne rentre pas facilement – surtout à l’âge adulte, alors qu’on a pris parfois de mauvaises habitudes. Nous qui travaillons avec la langue française au quotidien, nous nous sommes demandés comment faire pour rendre cet apprentissage ludique, ou tout au moins, pas ennuyeux, efficace pour les professionnels et adapté aux usages d’aujourd’hui, grâce au mobile-learning.

Alors nous avons concocté une formation qui coche toutes ces cases :

  • des modules courts de 5 à 10 minutes chacun, qu’on peut faire dans l’ordre ou dans le désordre, selon son envie du moment
  • conçus pour un apprentissage en mobilité, sur smartphone (mais accessibles aussi sur ordinateur)
  • des apprentissages fondés sur l’interactivité : QCM, textes à trous…
  • du gaming pour se pousser un peu à progresser
  • une sélection des règles d’orthographe, grammaire et langue français les plus utiles dans son quotidien professionnel

Des contenus adaptés pour les écrits professionnels

Nous partons du principe que vous n’avez pas besoin de maîtriser sur le bout des doigts d’imparfait du subjonctif. En revanche, nous avons mis le paquet sur des tas de petits détails qui nous trahissent lorsqu’on ne les maîtrise pas.

  • Manier les préfixes, du genre co-  ou pré- : écrit-on co-construction ou coconstruction ? pré-meeting ou prémeeting ?
  • Ne pas se tromper d’expression : je vous saurais gré ou je vous serais gré ?
  • Bien abréger les mots : M. ou Mr ? Dr ou Dctr ?
  • Maîtriser les accords utiles : le (sacré) participe passé, mais aussi les accords particuliers, comme « la plupart » + … singulier ou pluriel déjà ? 
  • Etc.

Notre objectif : vous être utiles. 

La formation en mobile-learning, c’est pas cher et ça peut rapporter gros

Tout est dit : ces modules sont prêts à l’emploi et financièrement très accessibles. Et peuvent significativement vous faire progresser ou faire progresser vos équipes.

Alors vous vous lancez quand ?