Langage clair et UX Writing

langage-clair-ux-writing

La rédaction en langage clair permet de rendre une information compréhensible au plus large public.

Cette technique rédactionnelle met le lecteur au cœur du processus. On écrit pour lui, en pensant à lui, en se mettant dans sa peau.

Pour nous, la démarche de rédaction claire est une composante centrale de l’UX Writing. En effet, l’UX Writing, ou rédaction UX, c’est bien la rédaction pensée pour optimiser l’expérience utilisateur. Cela concerne les textes des sites web, mais aussi tous ces éléments qui guident la navigation sans même qu’on s’en aperçoive. À nos débuts, nous parlions d’ergonomie éditoriale

On retrouve dans l’UX Writing un certain nombre de règles communes au langage clair, qui sont avant tout des règles de bon sens. Par exemple :

  • structurer l’information en paragraphes distincts, chacun chapeautés par un intertitre clair ;
  • ne pas oublier d’appuyer la structuration du texte par l’utilisation du graphisme : typo plus grande et grasse pour un titre, par exemple. On le sait, l’œil scanne un texte bien plus qu’il ne le lit mot à mot. En mettant du gras, en sautant une ligne à l’endroit opportun, vous l’aidez à scanner plus facilement et rapidement l’information ;
  • utiliser les systèmes de listes à puces, ou listes numérotées, lorsque cela s’y prête ;
  • mettre l’information principale au début d’un texte, à l’inverse des dissertations scolaires où l’idée-clé se trouve généralement dans la conclusion ;
  • faire des phrases courtes, et ne pas multiplier les messages au sein d’un même contenu.

Langage clair et UX Writing partagent un objectif commun : rendre le message efficace.

Pour rappel, les principes de la rédaction en langage clair sont les suivants :

  • donner au lecteur l’information dont il a besoin
  • permettre au lecteur de la trouver simplement
  • faire en sorte qu’il la comprenne facilement
  • pour pouvoir l’utiliser correctement

L’UX writing répond en principe aux mêmes objectifs. En revanche, la rédaction UX ne suppose pas nécessairement de rendre un texte simple, vulgarisé, accessible à tous. Tout dépend de la cible adressée. L’idée peut être de créer une complicité avec une cible spécifique, en utilisant son jargon. Le tout est de créer du lien, de l’empathie, bref une fois encore, que la cible soit en confiance chez vous, dans un univers qui lui ressemble.

Un exemple : sur le site de recrutement welcometothejungle.com, la rubrique « offres d’emploi » s’intitule « Trouver un job ». Chez d’autres, cette même rubrique se nomme « Chercher un emploi ». Chercher, trouver, emploi, job ont des connotations bien différentes et on peut imaginer (espérer, en tout cas !) que ce n’est pas le fruit du hasard…